Crise d’angoisse nocturne : comment réagir ?

Publié le : 29 septembre 20213 mins de lecture

La crise d’angoisse nocturne est une pathologie du sommeil fréquente. C’est un mélange entre une anxiété et un trouble de sommeil. Les manifestations de la maladie varient d’un patient à un autre. Il se peut que le patient ne trouve pas le sommeil, car ses pensées sont inondées par des pensées négatives, ou il se réveille en pleine nuit, angoissé et apeuré. Si vous avez ses symptômes, appliquez à la lettre les astuces suivantes pour gérer la maladie.

Il faut connaître les causes de la maladie

Il est plus facile de gérer une crise d’angoisse nocturne si le patient connaît les causes. Souvent, ces crises sont dues aux stress. Mais d’autres facteurs favorisent aussi l’installation d’une crise d’angoisse nocturne. À la veille d’un examen ou d’un concours important, la peur et l’anxiété sont au maximum. Si le patient n’arrive pas à les gérer, il se peut que ces émotions se transforment en pensées négatives qui vont le hanter toute la nuit. Les problèmes personnels et professionnels sont aussi des causes non négligeables, à régler au plus vite. Mais si les crises sont très intenses, le patient doit consulter un spécialiste en ligne sur euro-pharmas.com pour dénicher les meilleurs médicaments et compléments qui soulagent les douleurs.

Ensuite, il faut adopter des solutions convenables

Une fois que le patient connaît les causes de la crise d’angoisse nocturne, il sera capable de trouver une solution au plus vite. Les exercices de respirations sont très efficaces pour gérer l’anxiété. Il faut inspirer, retenir l’air durant 4 à 6 seconds et expirer lentement. Deux séances quotidiennes, le matin et le soir peuvent remplacer les anxiolytiques. Le patient peut aussi tenir un journal de bord, pour écrire ses émotions, ses problèmes personnels et ses craintes. Une fois sur papier, les pensées du patient sont libérées, et il pourra dormir paisiblement. Les exercices physiques comme le yoga sont aussi efficaces, mais il est conseillé de consulter un médecin avant d’en pratiquer. Le patient doit aussi s’ouvrir aux autres, en intégrant des associations ou une équipe sportive. Le but est de retrouver la joie de vivre, souvent manquante chez les patients souffrant d’une crise d’angoisse nocturne.

Une consultation médicale pourra résoudre les crises

Si le patient souffre d’une crise d’angoisse nocturne durant une longue période, une consultation médicale est indispensable pour traiter la maladie. Le patient pourra consulter un médecin-psychiatre, ou un psychologue pour atténuer les crises, et guérir la maladie. La consultation médicale est nécessaire pour trouver des solutions adaptées au patient.

Plan du site